Guide d’hygiène pour votre literie

Insanitation concept. Woman holds lens, shows there are bugs in bedclothes, detects bad insects demonstrates dirty conditions. Dirtiness, unhygienic conditions and uncleanness

Une bonne literie est indispensable pour un sommeil de qualité et pour la prévention du mal de dos. Mais en dehors de sa qualité, tous ses éléments constitutifs doivent être régulièrement entretenus. Comment donc assurer une bonne hygiène à sa literie ? Voici quelques astuces.

Entretenir son matelas

Le matelas est la première composante de la literie. L’entretien de cette dernière débute donc par l’entretien du matelas.

Recourir à un protège matelas

L’utilisation d’un protège matelas est un excellent moyen pour assurer une bonne hygiène à son matelas. Il protège le matelas des taches éventuelles, mais aussi des acariens. Ceux-ci sont des bactéries responsables de près de 50% des allergies et démangeaisons ressenties durant ou après chaque sommeil. Il est cependant nécessaire d’opter pour un protege matelas en coton afin de faciliter la circulation de l’air au sein du matelas. Il est ensuite recommandé d’opter pour un protège matelas très épais (environ 200 grammes/m2) afin qu’il soit plus absorbant.

 

Aérer le matelas tous les matins

La chaleur et l’obscurité participent au développement des acariens au sein du matelas. Pour ce faire, il vous faut, en dehors de l’utilisation du protège, aérer le matelas chaque matin. Cela revient à le défaire et à le laisser nu plusieurs heures. L’air ainsi que la lumière du jour pourront alors le pénétrer. Il est recommandé dans cette optique de laisser les fenêtres ouvertes afin que le matelas soit plus exposé à la lumière.

Un autre moyen très simple d’aérer son matelas est de recourir à un aspirateur. Il vous faut ensuite le passer chaque matin à la surface du matelas.

 

Retourner le matelas plusieurs fois dans l’année

Un autre moyen d’assurer une bonne hygiène de son matelas est de le retourner au moins deux fois dans l’année. Cela permet d’augmenter sa durée de vie, mais aussi de réduire l’effacement des garnitures du matelas. En ce qui concerne les périodes de changement, il vous faut retourner votre matelas en hiver puis en été.

Laver les draps chaque semaine

Il est aussi très important de laver ses draps régulièrement afin de garantir une bonne protection au matelas. En effet, plus un drap reste longtemps sale, plus le matelas est susceptible de contenir des bactéries. Il est donc recommandé de les laver à la machine chaque semaine et à une température de soixante degrés. Cela permet d’éliminer toutes les bactéries et microbes, dont les acariens. Ce lavage ne concerne pas uniquement les draps, mais aussi le protège matelas. Cependant, il est recommandé de retirer les draps aussitôt qu’une tâche (urine, sang, etc.) s’y retrouve. Cela empêche la salissure d’imprégner le matelas.

 

Entretenir le sommier

Le sommier est le deuxième élément important d’une literie. Son entretien s’avère aussi primordial. L’entretien se fait en fonction du type de sommier (en bois massif, en lattes, etc.).

 

Aérer et nettoyer régulièrement le sommier

À l’instar du matelas, il est aussi nécessaire d’aérer son sommier. Cela revient aussi à aérer la chambre ou à utiliser un aspirateur. Dans le cadre de l’utilisation d’un aspirateur, il est nécessaire de le passer aussi bien au-dessus qu’au-dessous du sommier. L’utilisation d’un aspirateur à vapeur sera plus efficace, car il permet d’éliminer plus facilement les bactéries. Concernant le nettoyage en cas de taches, l’utilisation d’un simple chiffon humide peut s’avérer suffisante.

Vérifier l’état du sommier

À chaque entretien ou nettoyage, il est nécessaire de s’assurer de l’état de son sommier, surtout après plusieurs années d’utilisation. Cela consiste à vérifier la présence ou non de creusement au niveau des lattes (cas d’un sommier en lattes). Les autres types de sommiers doivent être aussi inspectés et réparés ou changés au cas où.

En somme, il est important de prendre soin de sa literie afin de se préserver des problèmes de santé pouvant provenir de cette source. Un bon entretien est celui qui prend en compte aussi bien le matelas que le sommier.